Une journée pourtant ordinaire au départ. Pluvieuse, chargée, du boulot plus que je ne pouvais en supporter. Mais aujourd’hui c’était magique. Et rien n’avait laissé présager ce moment hors du temps.

Que s’est-il donc passé ? Pourquoi aujourd’hui ? Tout simplement, j’ai réussi à être dans l’instant. A prendre un moment. Et à vivre le moment. J’étais en symbiose, en harmonie totale avec mon cheval.

Comment décrire cela avec des mots ? Qu’est-ce que la magie ? Les concepts sont tellement limités, réducteurs, incomplets. D’un point de vue extérieur, cela peut sans doute paraître peu de choses. Il n’y a rien de spectaculaire dans ces moments-là. Juste 2 êtres. Connectés. Avançant l’un à côté de l’autre, mais surtout, l’un avec l’autre. A ressentir ensemble des plaisirs simples, le vent sur nos visages. Le soleil sur notre peau. Des gratouillis à points nommés accueillis avec des sourires. Des ébrouements de remerciements comme des ponctuations de phrase. Des regards. De la liberté. Aucune entrave. Une promenade sans autre lien que notre attachement mutuel.

A-t-on seulement conscience de ce qu’on rate ? Et ce tout au long de nos vies ?

Pourquoi ai-je attendu d’avoir 39 ans pour connaître pareil moment ?


Comment notre culture et notre société ont-elles pu à ce point nous éloigner de nos besoins essentiels ? Et oublier jusqu’à l’existence de ces purs moments de communion ? Sans attentes, sans contreparties, sans faux-semblants.

Ne vous perdez pas dans des quêtes matérielles insatiables. Ouvrez vos cœurs. Le bonheur est là.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 3 =